Pourquoi Pas


Pourquoi Pas

Pourquoi ne pas tenter de combattre le mal et la souffrance? Pourquoi ne pas aspirer à l’harmonie ?

Je me surprends parfois à observer le monde, à regarder tous ces gens courir et me demander pourquoi sommes-nous si pressés ? Cette fuite en avant va-t-elle dans le bon sens ? Arrivons-nous vraiment à rester fidèles à nos valeurs ?

Et je réalise que nous avons encore tant de choses à améliorer.

 

Le bonheur est en chacun d’entre nous, dans le moment présent, dans les moments de sérénité, d’amour et de bien-être. Certains le trouveront dans la plénitude d’un ashram, dans la contemplation de la nature, dans un atelier interactif et créatif, dans la lecture d’un livre ou dans la beauté et la grandeur de la musique.
Sous la pression, je ferme les yeux et m’imagine sur une plage déserte, au sommet d’une montagne ou allongé sur l’herbe m’imprégnant des rayons du soleil. Nous sommes partie intégrante de la nature, que nous le voulions ou pas. Les grands espaces, le soleil couchant, le sommet des montagnes, les vallées profondes, les déserts arides, le bleu des lacs ou les plages de sable fin sont autant d’inspiration pour composer.
Ce n’est pas un hasard qu’un film comme Avatar qui revalorise les liens entre la nature et les créatures ait connu un tel succès. Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui se sentent concernés et se mobilisent pour sauvegarder l’environnement, pour établir des liens pacifiques entre les peuples et vivre en harmonie. Nous avons beaucoup à apprendre de l’histoire mais paradoxalement l’homme ne cesse de combattre et de mettre en danger sa planète. Mais comme beaucoup d’autres, je crois qu’il est possible de changer les choses et qu’il est important d’œuvrer pour un monde meilleur basé sur le respect et la tolérance. La vraie lutte est là : utiliser l’histoire, l’intelligence humaine, la force de l’amour et de la foi et mettre le progrès au service de la paix, de la santé, de l’entraide et de se connecter réellement avec tout ce qui nous entoure.
Je le pense sincèrement ! Pourquoi pas.

Ça ne dépend que de nous.

Or KosKas

Accéder à la Gallerie

KosKas

11 Responses so far.

  1. Dilce dit :

    i find it very interesting and educational. thanks for posting anyway.http://www.papajogosmario.com

    • Preeti dit :

      Hello J’ai de9couvert ton site sur pvtiste, j’envisageai de faire un PVT au cadana (au de9part avec l’intention d’y e9mmigrer ensuite), et depuis que je te lis, je me demande si finalement, l’Australie :-) Pour en revenir e0 ce post, ces questions, je pense que t’as pas fini de te les pose9es, mais qu’un jour, les re9ponses en seront e9videntes. En tous cas, je pense que ce post doit trouver un e9cho particulier aupre8s des « voyageurs », des voyageurs « momentanne9ment se9dentarise9s », ou des se9dentaires qui se posent la question d’un voyage au plaisir de te lire.

  2. My Homepage dit :

    Some genuinely good stuff on this internet internet site , I it. 140528

  3. Definitely believe that which you said. Your favorite reason seemed to be on the web the simplest thing to be aware of. I say to you, I certainly get annoyed while people think about worries that they plainly do not know about. You managed to hit the nail upon the top and also defined out the whole thing without having side-effects , people could take a signal. Will likely be back to get more. Thanks

  4. infections dit :

    Hey would you mind letting me know which hosting company you’re utilizing? I’ve loaded your blog in 3 completely different browsers and I must say this blog loads a lot faster then most. Can you suggest a good internet hosting provider at a reasonable price? I want to create my own blog about infections. Thank you, I appreciate it!

    • Mauricio dit :

      Coucou !Pendant notre grand voyage, en Oce9anie, j’ai eu le meame seniemtnt que toi : eatre transparente Et du coup j’ai eu du mal e0 accroche9 avec l’Australie Mais une fois les pieds sur le territoire sud-ame9ricain, je me suis re9gale9e e0 nouveau !En Australie, nous e9tions seuls dans notre van, les contacts avec la population e9tait tre8s limite9e (qu’est ce qu’ils en ont e0 faire de deux touristes, il y en a partout, on n’a rien de spe9cial ), donc on se fondait dans la masse, et rapidement l’excitation du de9part est retombe9e comme un soufflet Sur le coup je n’ai pas accroche9 avec l’Australie mais comme vous c’est quand j’en parle je suis ravie de ce voyage !Bref ce que je veux dire par le0, c’est peut-eatre qu’il vous faut des pays plus roots ? Of9 les paysages, les be2timents ne contribuent qu’e0 une partie de l’enchantement Regardez des gens avec une culture tellement diffe9rentes est un spectacle dont je ne me lasse pas ! La barrie8re de la langue est e9galement un parame8tre qui rend mon voyage plus appre9ciable ! J’adore me retrouver dans des situations cocasses en essayant de communiquer avec les locaux avec les mains et les quelques mots que j’apprends sur le tas Ces rencontres sont tellement magiques que e7a reste grave9 e0 jamais, bien plus que lorsque j’ai vu l’Uluru, merveille du monde Tentez un de ces jours la Bolivie ou l’Inde, ou je-ne-sais-quel-autre-pays plus sauvage , je suis sfbre que vous n’aurez plus ce seniemtnt d’eatre blase9s !Bonne continuation ! Bisous !DeL(phinette !)

    • Coby dit :

      Sur cette photo, il y a que les mouettes, j’ai voulu prdrnee des photos de la ville et des e9toiles mais e7a ne rendait pas Donc derrie8re les mouettes, les points blancs que l’ont voit ne peuvent eatre que la mer, y avait rien d’autre e0 cet endroit- le0 :p

  5. I think number 8 is an absolutely killer idea. Most people seem afraid of giving away the best content. But i

  6. Beaucoup trop court, encore merci pour ce regale passe a vous lire.

  7. C est un grand plaisir de vous lire avec cette article, je vous en remercie chaudement !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *