Qu’importe

QU’IMPORTE

Paroles: Fabien Boeuf
Musique: Or Koskas

La pièce est petite,
On la traverse vite,
Mais je traverse pas.
Le bonheur a pris la fuite.
C’est classé sans suite
Puisqu’on en reste là.

Et j’avance aujourd’hui,
Et je fais comme tout le monde:
Je m’élance et je vis
Chaque seconde.

Qu’importe,
Si le soir je veille,
Chercher le sommeil
Qui ne vient pas.

Qu’importe,
Les cafés tout seul
Les chambres Single
Tu ne reviendras pas

On a vu les limites,
Tout s’est passé si vite.
On n’est plus nos idoles.
Et si on se croise, on s’évite;
Chacun reprend sa piste,
Chacun reprend son vol.

Et j’avance en solo
Dans l’métro, dans la foule,
Faire le show, faire en sorte
Que tout roule.

Qu’importe,
Si le soir je veille
Chercher le sommeil
Qui ne vient pas.

Qu’importe,
Les cafés tout seul
Les chambres Single
Tu ne reviendras pas
Enregistré en janvier 2016 au Boss Hog Studio.

Voix, guitares, chœurs: Or Koskas
Piano, guitares, clavier: Samuel Leroy
Basse: Sébastien Descarpentries
Batterie: Loïc Torchon
Photographe: Marie Uribe
Graphisme: Or Koskas