Partout Nulle Part

PARTOUT NULLE PART (Sur mon front)

Paroles: Samuel Leroy
Musique: Samuel Leroy – Or Koskas

Depuis le temps que je vais,
Depuis le temps que je viens,
Je veux, je peux affirmer
Qu’il n’y a pas deux chemins
A l’identique,
Même symétriques;
Ils valent bien tous le coup de pied,
Et le coup d’œil,
Pour qui sait regarder.

Mais sur mon front,
J’n’ai rien gravé
Comme destination;
Et s’il devait y avoir quand même une inscription,
Ce serait Partout,
Ce serait Nulle part.

Partout, nulle part, ça me va bien;
D’l’imagination, j’en ai plein;
Et j’ai la curiosité d’un gamin…
Partout, nulle part, ça me va bien.

Depuis le temps que je vais,
Depuis le temps que je viens…
Chaque rue a son secret,
Chaque sentier, son parfum,
Son passé tendre,
Ou bien violent.
Il y a toujours une chose à savoir,
Là où un chemin
Nous attend.

Mais sur mon front,
J’n’ai rien gravé
Comme destination;
Et s’il devait y avoir quand même une inscription,
Ce serait Partout,
Ce serait Nulle part.

Partout, nulle part, ça me va bien;
D’l’imagination, j’en ai plein;
Et j’ai la curiosité d’un gamin…
Partout, nulle part, ça me va bien.

Depuis le temps que je t’ai,
Depuis le temps que j’te tiens,
Je foule un peu moins, c’est vrai,
Le sol, proche ou bien lointain;
J’ai d’autres horizons,
Depuis la maison;
Car l’amour, c’est comme un passage
Vers un voyage,
Au plus haut des nuages.

Mais sur mon front,
J’n’ai rien gravé
Comme destination;
Et s’il devait y avoir quand même une inscription,
Ce serait Partout,
Ce serait Nulle part.

Partout, nulle part, ça me va bien;
D’l’imagination, j’en ai plein;
Et j’ai la curiosité d’un gamin…
Partout, nulle part, ça me va bien.

Enregistré en janvier 2016 au Boss Hog Studio.

Voix, guitares, chœurs: Or Koskas
Guitares, piano, clavier: Samuel Leroy
Basse, violoncelle: Sébastien Descarpentries
Batterie: Loïc Torchon
Photographe: Marie Uribe
Graphisme: Or Koskas